Sais-tu faire la différence entre la Persévérance et l’obstination ? La plupart des gens y voient des synonymes, ce qui est fort dommage… Je vais t’expliquer en moins d’une page comment distinguer les deux. Ainsi, la prochaine fois qu’une personne te dira que tu t’obstines, tu pourras rectifier le tir et lui dire :

  • Mais non ! Je suis très au-dessus de l’obstination. C’est de la Persévérance !

Allons-y !

Imagine une personne qui cherche un emploi. Elle planifie 3 rendez-vous par semaine dans différentes entreprises, et s’y rend sans faute ! Seulement voilà : toutes ses candidatures sont refusées. 3 mois passent, et malgré 40 rendez-vous qui aboutissent à un échec, elle maintient le cap sans rien changer à ses habitudes ! Elle continue à essuyer des refus, et malgré ce fait, elle agit chaque jour comme si c’était le premier.

Alors ?… Cette personne au moral d’acier est-elle obstinée ou persévérante ?

Je ne vais pas te faire attendre pour la réponse : nous sommes face à un cas d’obstination ridicule ! Tu vas peut-être me dire qu’elle a raison de s’obstiner puisqu’il faut bien qu’elle trouve du travail, et je te répondrai qu’elle devrait arrêter de s’obstiner et commencer à persévérer !

Il y a une information dans le scénario que j’ai décrit ci-dessus, qui montre que nous ne sommes pas dans un cas de persévérance… Il est écrit : «elle maintient le cap sans rien changer à ses habitudes !», voilà ce que c’est que d’être obstiné !

Que ferait une personne persévérante ? Elle va évidemment tenir le cap sur son objectif, mais en s’apercevant que son plan d’action habituel ne fonctionne pas, elle va changer de stratégie. Dans notre exemple, en s’apercevant que ses entretiens d’embauche n’aboutissent pas, elle prendra le temps d’analyser les causes de ses échecs et apportera des changements à chaque nouveau rendez-vous. De plus, elle pourrait se lancer dans l’une des actions suivantes :

  • Tenter différentes tenues vestimentaires pour évaluer avec laquelle elle se sent le plus à l’aise en rendez-vous.
  • Lire des documentations sur les entretiens d’embauche, afin d’améliorer sa prestation jour après jour
  • Contacter la personne qui vient de lui dire NON pour lui demander conseil pour ses prochains entretiens.
  • S’offrir un coaching qui lui coûtera certes plusieurs centaines d’euros, mais qui lui permettra de trouver un emploi, donc de gagner des milliers d’euros !

C’est ça la persévérance : on garde le QUOI et on change le COMMENT. Ceux qui ne changent pas de COMMENT sont des obstinés, et ceux qui change de QUOI sont des girouettes !

Waouw ! T’as vu ? Promesse tenue : moins d’une page !

Un article comme celui-là, ça se partage !
  • Stephane SOLOMON

    A propos de l'auteur

    Stéphane Solomon est coach, auteur et conférencier, spécialisé dans le dépassement de soi. Il est également l’auteur de 15 programmes d’Auto-Coaching sur des sujets tels que la gestion du temps, la confiance en soi, la motivation, la gestion émotionnelle, la communication, la légitimité, etc.

0 0 vote
Évaluation de l'article