Exprime-toi, c’est ton droit

Vouloir, Avoir, Etre, Faire…

Lorsque je propose à mes clients de m’énumérer quelques objectifs, beaucoup d’entre eux ont du mal à se lancer. Ils peuvent m’énumérer des dizaines de tâches qu’ils auront à accomplir dans la journée et des centaines d’autres à exécuter dans les semaines à venir, mais côté objectifs, c’est plus délicat… Quant aux projets (qui se situent un cran plus haut que les objectifs), c’est un véritable accouchement que d’en parler. Du coup, ça nous fait une belle libération lorsque l’enfant paraît…

Pourquoi est-ce si facile de dire, sans même y penser :

  • Je dois faire 3 chèques pour le club de judo de mon fils
  • Je dois commander le gâteau d’anniversaire de ma fille
  • Je dois acheter 2 pneus que je monterai ce week-end avec mon ami Laurent
  • Je dois aller chez le médecin pour qu’il me refasse l’ordonnance que j’ai perdue
  •  

et pourtant, si difficile d’affirmer :

  • Je veux gratifier les personnes qui mettent le sport à ma proximité
  • Je veux organiser des journées inoubliables pour mes proches
  • Je veux augmenter ma Sécurité (routière)
  • Ma Santé est un capital précieux. Je veux la préserver le plus longtemps possible !

Alors… Pourquoi ?

La réponse est une mauvaise nouvelle. Certainement pas pour toi qui as su franchir plusieurs barrières pour accéder à ce programme, mais pour le monde qui nous entoure en général, et donc pour les personnes avec lesquelles tu interagiras. A l’honorable citation «L’Homme est partisan du moindre effort», je voudrais en ajouter 3 autres :

  • La plupart des gens ont pris l’habitude d’agir par contrainte plutôt que par enthousiasme
  • La plupart des gens préfèrent se plaindre de ce qui leur tombe dessus, plutôt que d’élaborer des stratégies pour avancer
  • La plupart des gens préfèrent se sentir coupables, plutôt que d’agir en Responsables…

Si tu approuves ce qui précède, ça nous fait 4 vérités…

De «JE DOIS» à «JE VEUX»

Il est plus facile pour l’Etre-Humain de dire JE DOIS plutôt que JE VEUX… D’autant plus que cette dernière formule paraît égocentrique pour la plupart des gens, voire autoritaire et même mégalomaniaque ! «JE VEUX», comme c’est exigeant ! Alors que «JE DOIS» ou «JE SUIS OBLIGE DE», ça fait de toi quelqu’un de tellement plus sympathique…

Alors je t’invite à une pensée qui aspire à germer et à se développer :

  • Si tu DOIS, c’est parce que quelqu’un d’autre VEUT !

Tu vas peut-être me dire que la plupart des gens préfèrent être du côté de l’opprimé qui doit, que de l’oppresseur qui veut, et que c’est plutôt prometteur pour l’avenir du monde… Il y a juste une petite nuance à ajouter à tout ça :

 

Les victimes, c’est sympa parce qu’on les oppose aux bourreaux. Mais si on ne les oppose à rien, ou si on admet l’idée que beaucoup de victimes sont leurs propres bourreaux, ça rend la réflexion plus intéressante.

Nous en reparlerons lorsque nous évoquerons la critique, et autres jugements.

Comment créer une belle liste d’objectifs

Je suis très satisfait de ce groupe de janvier 2020, car plus de la moitié des participants a livré un objectif (ce sont plutôt des pré-objectifs, mais nous verrons cela la semaine prochaine). Comme je sais que ce n’est pas un exercice facile pour tout le monde, j’aimerais aider l’autre moitié à en faire autant. Cependant, même si tu t’es déjà exprimé, je t’invite à lire la suite avec attention, pour la prochaine fois que tu te prêteras à cet exercice.

Sers-toi su verbe AVOIR

Demande-toi ce que tu souhaiterais AVOIR. Ne te laisse pas faire par des phrases du type «il vaut mieux ETRE qu’avoir». Si tu as envie d’AVOIR une belle décapotable pour cet été, Tu tiens ton objectif. Ne t’amuse pas à ETRE le propriétaire de cette belle voiture pour mieux faire passer la pilule. Arrondir ton discours pour plaire à d’éventuels juges moraux a tendance à bloquer la parole et l’imagination.

Si tu veux AVOIR, tu auras. Si tu veux ETRE, tu seras… La stratégie n’étant pas la même, une personne qui veut AVOIR et qui s’exprime en affirmant qu’elle veut ETRE, rencontrera des obstacles inutiles, ce qui pourrait aboutir à un résultat décevant. Tout ce qui concerne l’argent ou les objets matériels mérite l’utilisation du verbe AVOIR ou d’autres verbes signifiant le fait de posséder, de disposer, détenir, etc.

Fais-toi une liste d’idées :

  • Je veux habiter dans une maison avec cheminée
  • Je veux m’acheter un piano à queue
  • Je veux disposer de la somme de 100.000€ sur mon PEL

C’est à toi. Que veux-tu AVOIR ?

Sers-toi du verbe ETRE

Même si beaucoup de gens disent «j’aimerais avoir davantage confiance en moi», la formule est incorrecte. La Confiance en Soi n’est pas un avoir. C’est une Attitude qu’l convient d’entretenir. Donc une façon d’ETRE. Je veux ETRE plus confiant, plus assuré, plus charismatique, plus entreprenant, plus inspirant, etc. sont de bien meilleures formules.

«Je veux avoir une entreprise» n’a pas la même valeur que «Je veux ETRE entrepreneur». Quant à s’imaginer avoir une femme, ça le fait beaucoup moins que de s’imaginer ETRE en couple. Ce n’est pas un jeu sémantique, c’est une question de Valeurs propres à ton identité… Fais donc la différence entre ETRE jardinier et AVOIR un jardin. Sachant bien sûr que cette distinction autorise de cumuler les deux.

Imagine ce que tu veux ETRE (ou l’une de tes façons d’ETRE) dans quelques mois et utilise différents verbes adaptés :

  • Je veux devenir secouriste
  • Je veux être plus attentif envers ma famille
  • Je veux inspirer mes collaborateurs

C’est à toi. Que veux-tu ETRE ?

 

Sers-toi du verbe FAIRE

Parfois, AVOIR et ETRE ne suffisent pas à exprimer ta vision, car tu t’imagines plutôt dans l’action. Le verbe FAIRE vient alors à ton secours. Fais-toi une liste :

  • Je veux courir 4 km, 3 fois par semaine
  • Je veux nager dans les eaux turquoise de Tahiti
  • Je veux animer des formations le commerce responsable

Pour t’exprimer

Tes différentes listes sont faites pour que tu puisses explorer tes envies. Tu ne vas pas AVOIR, ETRE ou FAIRE tout ça en même temps. Ce ne sont donc pas (pas encore) des objectifs, mais des idées. Choisis une idée dans tout ça (éventuellement au hasard), et exprime-la en partant du principe que la personne à qui tu en parles ne te connaît pas forcément. Pour que ton expression soit compréhensible par un inconnu, pense à situer le contexte avant d’enchainer avec l’objectif :

Contexte

J’ai été employé dans diverses entreprises, sans jamais m’y sentir vraiment bien. J’avais toujours besoin d’autonomie et d’esprit d’initiative. Je viens d’une famille où l’entrepreneuriat est mal vu, car mal connu, et trimbale certainement dans mon bagage intellectuel beaucoup de croyance limitantes qui m’empêchent d’aller vers.

Objectif

Créer mon entreprise de montage de vidéos, au début du mois d’avril.

Comme tu le vois, c’est le mot CREER qui a été utilisé lors de la formulation de ton objectif. Tu te vois FAIRE des montages et recevoir de l’argent en retour. Tu vas donc, CREER ton entreprise.

Sois un bon Père-Noël

On a pu remarquer que les enfants qui ne croient plus au Père-Noël font des listes plus raisonnables à partir de l’année qui suit la révélation…. On peut facilement imaginer qu’à force d’entendre leurs parents dire «c’est trop cher», «je n’ai pas encore assez d’argent», «ce n’est vraiment pas le moment de faire ce type de dépense», etc. les enfants deviennent plus timorés en apprenant que ce sont les parents qui achètent les cadeaux. Pourtant, en cette période les parents font tout pour se dépasser !

Je t’invite à définir quelque chose d’ambitieux qui te donne envie de te dépasser. Nous (les coachs) avons effectivement remarqué » qu’un objectif trop raisonnable n’était pas motivant et donnait le sentiment qu’on pouvait le remettre à plus tard, parce que ce sera toujours possible… Alors vise plus haut que ça au moment d’exprimer ton objectif, et nous recadrerons ce qui mérite de l’être la semaine prochaine.

A++

Stéphane

0 0 vote
Évaluation de l'article