La fin d’un bon début…

Cette conclure, j’aimerais faire avec toi, un résumé de ce que tu as appris, découvert et acquis sur ta mémoire. Puis je te proposerai une variante concernant la technique des mots-crochets, afin de te permettre de mémoriser jusqu’à 20 mots dans l’ordre, toujours en t’amusant.

C’est parti !

Lundi

Ta mémoire est unique. Elle possède des ressources quasi-infinies que tu y as inscrits tout au long de ta vie. Tes émotions te permettent de mieux mémoriser, même de façon involontaire. Ta capacité à t’mouvoir et à créer l’émotion est donc utilisable pour mieux mémoriser. il y a là de quoi construire quelques belles techniques mnéomthechniques.

Mardi

Un mot, peut en évoquer plusieurs autres, sans efforts particuliers. Par exemple le mot ROUGE, peut évoquer TOMATE, SANG, FEU, INTERDICTION, DANGER, etc. Le mot CITRON évoquera ACIDE, JAUNE, VERT, ASSAISONNEMENT, PARFUM, etc.

La singularité de ta mémoire évoque des mots et des concepts liés à ta personnalité. Ainsi, le même mot fera resurgir une liste différente selon l’individu. Avec le mot ROUGE, les gastronomes seront tentés par CERISE, FRAISE, POIVRON, PIMENT… Les amoureux de théâtre ou de cinéma donneront RIDEAU, etc.

En jouant au «jeu de l’imagination», tu peux aider ta mémoire à travailler en t’amusant. Ce jeu t’aide à te placer dans un état «d’ouverture mnémotechnique» pendant lequel tu voyages à l’intérieur de ta mémoire. Le principe est si simple, que tu peux toujours trouver une minute ou deux pour faire une partie. Ce processus est inné, et tu l’utilises sans y penser des centaines de fois par jour. La technique consiste à t’habituer à une pratique volontaire. L’impact sur ta capacité à te concentrer et à mémoriser est probant en quelques jours.

Mercredi

Une autre technique, celle des «Associations», démontre qu’il est possible de lier entre eux deux mots, qui n’ont, à priori, aucun point commun. Une fois de plus c’est ton imagination et tes émotions qui te permettront d’accrocher les deux mots via une association d’idée personnelle. Pour associer SOURIS et VERRE, tu peux imaginer une souris emprisonnée dans un verre (émotion), une souris verte (jeu de mot), etc. Chacun sa méthode. L’important est qu’elle soit assez personnelle pour que tu la retrouves facilement (même si pour quelqu’un d’autre, ton association n’a aucun sens). Cette technique permet de retenir 10 mots en les remplaçant par 5 associations. Elle est très fiable si l’ordre des éléments n’est pas important. S’il le devient, c’est la technique de jeudi qui sera la plas adaptée.

Jeudi

La technique des mots-crochets est le cœur de cette méthode : elle est basée sur un assemblage de tout ce qui a été appris les 3 premiers jours, et permet de retenir 10 mots dans l’ordre.

L’idée est de disposer de 10 tiroirs mentaux numérotés, dans lesquels tu ranges les mots à apprendre dans l’ordre. Le premier mot sera rangé dans le tiroir numéro 1, le second dans le tiroir numéro 2, etc. Au moment du rappel, il suffira d’ouvrir les tiroirs dans l’ordre, ou même dans le désordre pour retrouver les éléments de ta liste.

Il n’est pas toujours facile d’associer un mot à un nombre, c’est pourquoi la technique consiste à remplacer la numérotation des tiroirs par des mots-crochets (1=DENT, 2=NEZ, 3=MAIN, etc.). Une fois ces mots connus et numérotés, à chaque fois que tu devras  mémoriser une liste de nouveaux mots, tu pourras utiliser la technique des associations d’idées. Le 3ème mot à retenir sera donc placé dans le tiroir numéro 3 grâce à son association avec le mot MAIN. A l’inverse, pour faire remonter le mot numéro 3, tu penseras 3=MAIN, et tu en déduiras le mot associé.

—————

La technique des mots-crochets n’est ni nouvelle ni réservée à une élite. Elle existe depuis plusieurs centaines d’années. La première trace écrite a été éditée par l’Abbé MOIGNO en 1850. De nombreux hommes célèbres (écrivains, mathématiciens, philosophes) l’utilisaient à volonté en la personnalisant. Certaines personnes ont besoin de 30 mots-crochets, ils n’hésitent pas à créer leur liste. Curieusement, il existe peu d’écrits expliquant cette technique au grand public. Cet auto-coaching a pour but de la dévoiler progressivement et d’en faire un outil quotidien pour elles et ceux qui en ont besoin (à peu près tout le monde !).

Essaie avec 20 mots !

Et si tu essayais de retenir 20 mots dans l’ordre, sans apprendre 10 nouveaux mots crochets ? L’idée est relativement simple : tu peux réutiliser tes 10 mots crochets en couleur ! Par exemple, le rouge. Ainsi tes mots de 11 à 20 deviennent :

11. DENT ROUGE
12. NEZ ROUGE
13. MAIN ROUGE
14. ROUE ROUGE
15. LIT ROUGE
16. CHAT ROUGE
17. GANT ROUGE
18. FEU ROUGE
19. POT ROUGE
20. TASSE ROUGE

Tu peux donc prendre une série de 20 mots et apprendre les 10 premiers comme nous l’avons fait jeudi, puis apprendre les 10 suivants en faisant quelque chose d’analogue, mais en y associant du rouge. Un exemple :

Si ton mot numéro 1 est Singe et ton mot numéro 11 est parfum, tu peux imaginer un singe édenté, et une bouteille de parfum rouge, en forme de dent (Ou quelqu’un qui essaie d’ouvrir un flacon de parfum rouge avec ses dents). Il y a donc deux mots associés au mot parfum, mais la couleur qu u ajoutes permet de distinguer les deux associations.

Tu peux essayer ! Si ton entrainement a été suffisant sur 10 mots, tu réussiras la prouesses des 20 mots au bout de 2 ou 3 balbutiements (où tu retiendras quand-même au moins 16 mots).

Im│possible

Une découverte est aussi une opportunité d’ouvrir son esprit, et je voudrais insister sur ce point : Il y a une semaine, tu ne pouvais pas (ou difficilement) retenir 10 mots dans l’ordre en si peu de temps. Aujourd’hui, tu peux aller jusqu’à 20 mots, en t’amusant… En continuant à t’amuser, tu feras de cette technique un automatisme. Prends conscience de ce parcours : en lisant 5 e-mails et en t’exerçant quelques minutes par jour, tu as accompli «l’impossible» !

D’autres choses te paraissent-elles impossibles aujourd’hui ? Et si la solution était à ta portée et le résultat devenait supérieur à tes attentes dans une semaine ? Je t’invite à y réfléchir… Je t’invite à agir ! Car bien évidemment, les personnes qui n’ont pas agi, qui ont juste lu mes mails en se disant que je suis bien sympathique de partager une techniques avec «les autres», ne pourront que constater (dans les commentaires) que «les autres» ont réussi, et pas eux !

Je ne sais pas où tu en es, mais je vais poursuivre mon écriture en imaginant que tu as agi ET DONC tu as réussi !

Je te félicite d’avoir accompli ça !

Ce n’est pas si simple : des centaines de personnes ont été invitées à ce programme, parfois personnellement, avec la proposition de répondre à la moindre de leur question.  La majorité des gens n’y a pas prêté attention, allant parfois jusqu’à insulter les correspondants qui voulaient les aider à pousser la porte de cet auto-coaching.  Mais toi, tu l’as fait !

20% des personne inscrites n’ont pas ouvert leurs e-mails, se disant qu’elle le feront «plus tard»… Et dans cette population, 20% se sont juste contentés d’ouvrir leur mail, sans cliquer sur le lien qui permet d’entrer dans le vif du sujet

Si tu as franchi toutes ces étapes, tu peux te féliciter. Si tu as envie de me dire que c’est la moindre des choses, c’est encore plus remarquable. Tu es quelqu’un de volontaire, de curieux, d’intuitif… C’est rare ! J’ai les chiffres sous les yeux : tu as été exceptionnel ! Utilise ces qualités pour te dépasser dans d’autres domaines et dis-toi bien qu’il suffit d’un rien : une impulsion, une rencontre, une émotion, une étourderie… pour découvrir un raccourci, un cadeau caché qui n’attend que ta bonne volonté. 

D’autres cadeaux cachés sont à ta portée. Inutile d’entreprendre un voyage périlleux. Ton intuition est ton meilleur guide. Je te souhaite un parcours exaltant et je reste à l’écoute de ton témoignage.

A++

Stéphane SOLOMON

0 0 vote
Évaluation de l'article