Un défi à relever

Hier, je t’ai proposé d’envisager une nouvelle habitude à mettre en place. Une habitude qui viendra REMPLACER AVANTAGEUSEMENT une autre, que tu pratiques actuellement. L’idée est de lâcher une routine que tu aimes (par habitude) mais qui n’apporte rien à ton objectif (voire qui le ralentit), au profit de nouvelles pratiques alignées sur ton objectif.

Avec la formule «je suis prêt(e) à…», je ne te demande pas encore de le faire, mais de l’envisager. Pense aux 3 phases :

  1. A vos marques
  2. Prêts
  3. Partez !

Etre prêt, vient juste avant le signal du départ, mais ça ne garantit pas encore le départ. Il y a aussi de faux-départs…

En suivant les différents modules, tu as pris tes marques. Ce ne sont pas encore des marques de champion, mais on peut se permettre un petit entrainement.  Et avant de donner le départ, je te propose juste d’évoquer ce qui est prêt…

Si je parle aujourd’hui de ce que je t’ai proposé hier, c’est parce que le taux de participation me laisse penser que je me suis mal exprimé. En théorie, on devrait avoir une flopée d’idées !

Parlons d’aujourd’hui

Ce que je te propose aujourd’hui est très différent d’une routine à remplacer. Cette fois, je te propose un défi ONE SHOT (un coup). L’idée est de faire quelque chose d’assez ambitieux une seule fois (donc ce n’est pas une habitude à mettre en place).

Au-delà du côté ambitieux concernant LE DEFI, il y a autre chose de très important : tu t’y engages dans le courant de la semaine prochaine ! Donc nous sommes face à quelque chose d’ambitieux, mais qui est également réaliste dans un délai aussi court.

Ton défi pourrait durer 3 heures (qu’il va falloir libérer, et c’est là que consistera l’effort), mais il pourrait également durer 10 minutes, parce que l’ambition est liée à son intensité (physique, émotionnelle, etc.), et non à sa durée et à la disponibilité que tu vas devoir lui accorder.

Bref, c’est toi qui décide ! Ce qui compte c’est on engagement pour te mettre en action ! Sois assuré que tu le fera au moment choisi dans la semaine.

Quelques exemples :

  • Créer ta micro-entreprise (anciennement «entreprise sous le régime de l’autoentrepreneur»). C’est désormais faisable en 20 minutes (en ligne) et ce n’est pas à faire chaque matin… Si tu hésites depuis quelques temps, c’est un bon défi !
  • Aller à la piscine de bon matin, avant le boulot (juste une fois pour tenter l’expérience)
  • Prendre un cours de secourisme (ou simplement t’y inscrire ET t’engager à y aller lorsqu’on te donnera la date).
  • Acheter ton nouvel ordinateur et y installer tes outils de travail
  • Ecrire à une personne à qui tu n’as pas donné de nouvelles depuis longtemps

Ce doit être quelque chose qui te donne envie de crier «Waouw !» une fois que tu as terminé. Comme tout défi relevé…

Tu as le droit d’avoir ton «Waouw !» bien à toi, et ne te mets pas à la place des autres pour en juger. Par exemple, en ce qui me concerne, je peux prendre la parole devant des milliers de personnes dans une salle, au pied levé. Pour d’autres, prendre la parole devant 6 personnes serait un véritable exploit. Si c’est ton cas, ne te juge pas à travers mon prisme, mais à travers le tiens, et je serai prêt à crier «Waouw !» avec toi.

Donc une fois de plus, en t’exprimant, ne reste pas bloqué en te demandant comment ton défi sera jugé par «les autres». Sois honnête avec toi-même en ce qui concerne le dépassement de soi, et exprime-toi, c’est ton droit !

A++

Stéphane

0 0 vote
Évaluation de l'article