La technique des mots-crochets

Aujourd’hui, tu vas découvrir la technique finale, correspondant à l’objectif de ce mini-programme :

Mémoriser en une minute (ou moins), une liste de 10 mots dans l’ordre, durablement si tu le souhaite, en ayant uniquement recours à ta mémoire.

Pour y parvenir, nous allons utiliser les 10 mots-mystère des 3 premiers jours. Si tu ne les connais pas encore par-cœur, note ces 10 mots les uns sous les autres, dans l’ordre en les numérotant de 1 à 10. Garde cette liste à portée de main. Ce sera ton antisèche. Les voici pour rappel :

1. DENT
2. NEZ
3. MAIN
4. ROUE
5. LIT
6. CHAT
7. GANT
8. FEU
9. POT
10.TASSE

Avant-propos

Expliquons d’abord certaines choses sur la mémorisation «naturelle» :

A chaque fois que tu mémorises une information, un lien est créé avec une ressource initialement ancrée dans ta mémoire. La nouvelle information est donc attachée à une autre, plus ancienne, qui sert de «crochet».

Par exemple, si tu veux mémoriser que l’indicatif téléphonique de la Belgique est 32, et que tu sais que l’indicatif français est 33. Tu vas accrocher ta nouvelle information à ta connaissance initiale pour lui soustraire 1, en te disant que la Belgique est voisine de la France ; tu te diras qu’il est normal que les indicatifs de deux pays frontaliers soient voisins…

Cette nouvelle information est fragile, c’est pour cette raison que nous l’associons à un point d’attache plus sûr, car acquis de longue date.

33 est solide ! 32 s’y accroche…

Les points d’attache de notre mémoire sont multiples. Il peut s’agir d’une émotion, d’une déduction logique, d’une connaissance culturelle, cultuelle, professionnelle, etc.

Si tu utilises souvent l’indicatif belge, cette nouvelle connaissance deviendra indépendante de son crochet, grâce à la répétition. Au bout de quelques appels téléphoniques, l’indicatif 32 sera ancré, et tu ne penseras plus à la façon dont tu l’as mémorisé.

C’est ainsi que notre mémoire s’enrichit. Elle a d’abord besoin d’accrocher les nouvelles informations aux anciennes, puis la répétition se charge de rendre autonomes ce qui est utile. Ces informations deviennent à leur tour des points d’attache. Par exemple, si tu dois prendre le train pour Bruxelles à 10h32, tu te diras : 32, comme l’indicatif… Ca tombe bien !

Tu seras surpris de constater à quel point les choses «tombent bien» très régulièrement. on appelle ça des «synchronicités». La raison pour laquelle ce train part à 10h32 n’est certainement pas liée à l’indicatif, mais toi, tu lui donneras ce sens là. Décider d’enrichir sa mémoire et de lui faire confiance est un mode de vie. J’espère que ce qui va suivre te comblera et te motivera à explorer de nouvelle techniques (il y en a beaucoup) :

La technique des mots-crochets

Revenons à notre objectif : comment faire pour mémoriser 10 mots rapidement grâce à une technique ? Il te faut des points d’attache solides ! Ils t’ont été livrés pendant 3 jours. On les appelle des « mots-crochets ». Tu les connais par-cœur (ou tu les as sous les yeux).

Supposons à présent que tu joues avec moi et que je te livre 10 mots dans l’ordre. Pour l’exemple, reprenons ceux de lundi :

STYLO – FRANCE – PETANQUE – ECOLE – CAPITAL – NUAGE – ESSENCE – PUCE – PISCINE – ECOLOGIE

Pour les mémoriser dans l’ordre et rapidement, tu vas créer des associations immédiates avec les mots crochets :

 STYLO est le mot numéro 1. Tu vas donc l’associer au mot DENT qui est ton premier crochet :

Tu peux imaginer un enfant qui joue avec son stylo. Il le porte à sa bouche. Le stylo s’ouvre, l’encre se déverse, il a les dents bleues…

FRANCE est le mot numéro 2. Tu vas donc l’associer à NEZ

La France est le pays de la gastronomie. Que de parfums ! Les épices, le vin, les fromages… Une personne qui n’aime pas la France manque de nez !

3.  PETANQUE > MAIN

Je prends une boule de pétanque dans ma main, je me sers de mon autre main pour viser, et je la lance la boule vers le cochonnet.

4.  ECOLE > ROUE

Dans mon école, la balançoire de la cour était fabriquée avec quelques cordages et une roue de voiture. Que de souvenirs…

5.  CAPITAL > LIT

La veille de la création de son entreprise, le gérant cache soigneusement son capital sous son lit.

6.  NUAGE > CHAT

J’imagine un nuage en forme de chat.

7. ESSENCE > GANT

Comme je n’aime pas sentir l’essence, j’utilise des gants.

8. PUCE > FEU

Un dresseur de puces les entraîne à sauter dans un cercle de feu !

9. PISCINE > POT

Je remplis un pot avec de l’eau pour afire une piscine à des fourmis …

10. ECOLOGIE > TASSE

J’imagine le logo d’une entreprise ou d’une association à vocation écologique sur une tasse. C’est un «mug» comme on dit…

Ce sont MES associations d’idées. Elles sont données à titre d’exemple. Elles n’accrocheront pas aussi bien que les tiennes. C’est pourquoi je t’encourage à t’inspirer de ces exemples pour créer tes propres associations (avec les mêmes mots). Ceci-dit, si tu as la même association que moi, ne la rejette pas. C’est tout à fait possible.

Comme tu le vois, certaines associations sont tordues (un pot transformé en piscine !). Mais j’ai vraiment fait de mon mieux pour te livrer ma première idée. Pour que cette technique soit rapide et efficace, il ne faut pas s’obliger à faire de belles associations hyper-méga-chiadées. Sois dans l’instant présent. Ca peut être enfantin, gai, triste, rassurant, salace, choquant, poétique… Peu importe… La première idée est souvent la bonne. Et tout ça se passe dans ta tête, donc personne ne te jugera.

Des mots ordonnés

Ce qui est fascinant avec cette méthode une fois maîtrisée, c’est le fait que les nouveaux mots sont automatiquement ordonnés et associés à leur position dans la liste. Tu peux donc réciter les nouveaux mots dans l’ordre, mais tu peux aussi te poser ce genre de questions :

Quel est le 7ème mot ?

Commence par penser à ton mot crochet : 7=GANT. Puis, déduis ESSENCE (ton association reviendra en mémoire). Le 7ème mot est donc ESSENCE.

Quelle est la position du mot NUAGE ?

Tu vois un NUAGE en forme de CHAT. C’est on association. Comme CHAT est le 6ème mot-crochet. NUAGE est le 6ème mot que tu viens d’apprendre.

Quel est le mot qui précède CAPITAL ?

CAPITAL évoque LIT, soit 5. Le mot précédent est le 4ème, soit ROUE. Et ROUE évoque ECOLE. le mot qui précède CAPITAL est donc ECOLE…

Des parties à gogo !

Je t’invite à proposer 10 mots (en commentaire) pour que les autres participants jouent avec ces mots. Je compte sur les participants les plus communicants pour le faire : chaque série de 10 mots, c’est une partie offerte pour des dizaines d’autres joueurs.

La technique peut être utilisée à l’infini sans «encombrer» ta mémoire, car à moins de vouloir mémoriser une série sur du long terme, ces mots s’oublient assez vite. En revanche, ce qui reste, ce sont les effets de ton entrainement. Plus tu joueras, plus tu seras à l’aise lorsque l’occasion de mémoriser une liste se présentera.

Si tu veux que les mots s’accrochent définitivement (ou sur une longue durée), tu peux commencer par utiliser cette méthode. Ensuite, tu peux réviser plusieurs fois pas jour (3 ou 4 fois suffisent). Tu verras qu’au bout d’un moment, une liste que tu révises régulièrement n’aura plus besoin des mots-crochets. Elle deviendra indépendante.

Evidemment, cette technique peut être apprise aux enfants. Mes enfants l’ont apprise vers 5 ou 6 ans. Ils la connaissent tous, et outre le fait qu’ils épatent régulièrement la galerie, ils ont une excellente mémoire naturelle…

Il faut croire que les techniques stimulent les aptitudes naturelles… Mais bon, j’anticipe un peu sur notre programme du mois 😉

A++

Stéphane SOLOMON


PS : Je serai absent pendant 2 jours, donc je ne répondrai pas aux questions. Ceci dit, tu peux les poser, et tu verras que d’autres participants te répondront. Entraîne-toi avec eux, et je te donne rendez-vous dimanche (vers midi) pour la conclusion, et quelques tours de plus…

0 0 vote
Évaluation de l'article