Et si tu piratais ta vie ?…

Sais-tu ce qu’est un life-hack ?

Voici la définition la plus courante :

Le life-hack permet d’optimiser la vie quotidienne (personnelle et professionnelle) avec des astuces, des techniques, des outils, des méthodes, des habitudes… Cela regroupe de la gestion des connaissances, le développement personnel, la gestion du temps, les méthodes de productivités…

Une traduction littérale donnerait «pirater la vie», ce qui n’est pas très gentil, sauf lorsqu’on retourne vers l’étymologie du mot «pirate» qui est plus proche de l’aventurier ou de l’entrepreneur libre (qui agit pour son propre compte). En fait, les escrocs qui pillaient les bateaux sans foi ni loi, n’auraient jamais dû utiliser le mot pirate pour se définir. Ils ne le méritaient pas…

Revenons au life-hack… En matière de Développement Personnel, il s’agit d’un style de technique qui va t’obliger à agir différemment, parce que ton habitude a été piratée !

Par qui ?

Par toi ! Qui d’autre ?…

Je vais te donner un exemple

Supposons que tu décides de changer d’habitude matinale. Un nutritionniste t’apprend que le café n’est pas très bon pour la santé dès le matin, et si tu as le sentiment que ça te réveille, essaie plutôt le jus d’orange ou de citron…

Tu veux bien essayer, mais il y a juste un petit problème… Ta machine à café est toujours là, branchée au secteur et prête à te faire un café en moins d’une minute ! Alors que pour te faire un jus d’orange pressé, il te faudra 3 à 5 bonnes minutes…

Du point de vue du temps, il n’y a pas photo ! Il y a également autre chose qui pêche : c’est le temps de faire tes courses… Pour ton café, il te suffit de t’acheter des capsules à mettre dans ta machine. Tu peux même en acheter pour toute l’année, parce que ça se conserve bien. Mais si tu optes pour ton jus de fruit, tu as intérêt à bien t’organiser, quasi quotidiennement…

Le life-hack  consiste à débrancher ta machine à café et à la mettre dans un endroit qui te demandera un effort si tu veux la récupérer. Par exemple, si tu mets ta cafetière dans ta cave ou dans ton grenier, au moment où tu voudras te faire ton café habituel, tu vas te rendre que la cafetière n’est plus là. Il te faudra 5 bonnes minutes pour aller la chercher et la brancher, et de ce fait, le jus d’agrumes va devenir une alternative acceptable, voire séduisante…

Si tu mets le café hors de ta zone de confort, et tu trouves une solution pour placer le jus d’agrumes dans ta zone de confort, tu mettras toutes les chances de ton côté pour changer d’habitude. C’est le principe du life-hack ! Il est fort probable que tu râles un peu au début, parce qu’un changement est toujours déroutant…

Ceci dit, il est important de comprendre quelque chose d’essentiel : il faut que ce soit TON OBJECTIF. Si tu le fais à contrecœur ou pour répondre à une contrainte amenée par une autre personne, tu n’essaieras même pas ! Si tu ne définis pas clairement le POURQUOI de ce changement, le life-hack, qui représente un COMMENT du changement n’aura aucun sens pour toi. Enfin, si tu ne nourris pas la CONVICTION que ce changement va t’apporter une meilleure vie sur le moyen ou long terme, le life-hack ne tiendra pas face à la satisfaction du court terme… Le piratage ne peut être bien perçu que s’il a un sens profond pour toi.

C’est la raison pour laquelle tant de gens ne parviennent pas à tenir leurs résolutions plus de quelques semaines (parfois quelques jours). Pour en revenir à notre exemple (qui n’est qu’un exemple de changement, prends-le pour une métaphore), ils vont s’acheter des agrumes, tout en gardant la machine à café à dispo. Sait-on jamais… Un ami pourrait passer à l’improviste, et la machine doit rester branchée…

Comme d’accoutumé, je te propose d’imaginer un life-hack qui te permettra de remplacer une mauvaise habitude par une bonne habitude. Ah oui ! Parce que ça aussi, c’est très important ! Il est impossible de se débarrasser d’une mauvaise habitude sans rien proposer en remplacement, et nous verrons plus tard que même ce remplacement doit être astucieusement pensé. Cette révélation vient de l’addictologie. L’addictologie s’adresse à des personnes malades, donc sujettes à de nombreuses faiblesses, et pourtant, ça marche ! Alors vous imaginez bien qu’il est possible d’adapter ce principe de substitution pour amener du bien-être dans une vie saine.

Alors ? Quel life hack nous proposes-tu ?

Tu peux en imaginer un pour hacker ta vie ou alors, en proposer un qui t’a déjà réussi.

A++

Stéphane

0 0 vote
Évaluation de l'article