Fais taire «la petite voix»

Regroupons les deux précédents articles : celui qui te propose 2 listes pour mieux gérer ton temps, et celui qui fait le point sur l’Urgent et l’Important en leur affectant des définitions qui leur ajoutent du sens.

Si tu observes ta CLOUD-LIST, tu trouveras en son centre des actions prioritaires… C’est en tout cas le mot que j’ai utilisé dans le mode-d’emploi…

J’ai une question :

  • Le centre de ta liste contient-t-il des activités Importantes ET non Urgentes ?

En d’autres termes parviens-tu à considérer comme prioritaires, des activités qui ne représentent aucun caractère d’urgence ?

Si je te pose cette question, c’est parce qu’il est fort probable que ton objectif (et les actions qui s’y rattachent) fasse partie de la catégorie «Important, mais non-Urgent». Autrement dit, ton objectif est Important pour toi, mais si tu dépasses la date que tu t’es fixée, sa valeur ne s’écroulera pas. Cette date est souvent donnée à titre motivationnel, histoire de se mettre la pression (ou de respecter la méthode). Mais lorsqu’il s’agit de résister au changement, ton cerveau n’est pas dupe ! Il aura même tendance à te démontrer que ton délai est bidon, et que tu peux toujours y arriver après l’échéance…

De ce fait, si tu parviens à te reprogrammer mentalement pour te convaincre qu’il existe des activités prioritaires de par leur Importance mais qui ne sont pas urgentes, tu vas court-circuiter cette résistance. Ta motivation ne va plus obéir à une contrainte temporelle plus ou moins fausse, mais à une LOI qui vient de l’intérieur : t’autoriser à inclure dans ta TODO-LIST quotidienne au moins une activité Importante et non-urgente. 

Une question de Foi

Je suis croyant. Lorsque j’étais plus jeune, il m’arrivait malheureusement de me confronter à des personnes qui tentaient de me détourner de ma Foi. Leur jeu préféré était de me demander des preuves de l’existence de D.ieu, puis de me prouver que je disais des bêtises. Leur argumentation était brillante, pleine de bon sens, logiquement construite, la science y avait une bonne place (et j’aime la science), la psycho aussi…

Certains étaient particulièrement doués dans leur argumentation, mais ma Foi n’a jamais faibli. Pourtant, je suis plutôt ouvert comme garçon. J’ai changé d’avis sur tant de choses dans mon existence…

Un jour, alors que l’un de mes ex-associés tentait de me convaincre que D.ieu n’existait pas et que je devais accepter un rendez-vous fixé le jour de Kippour (jour du Grand Pardon), j’ai avancé la réponse suivante :

  • Je n’ai pas besoin de preuves de l’existence de D.ieu. Je ne SAIS pas s’il existe, je CROIS qu’il existe ! Cette Croyance, cette Foi, est si forte, qu’aucun logique ne peut la bouleverser. Je vais repousser ce rendez-vous avec force et conviction.

De toutes les techniques de gestion de temps, je venais de trouver la meilleure ! Après cette réplique, un temps précieux a été libéré sur ce sujet pour laisser de la place à beaucoup d’autres thèmes bien plus intéressants pour notre binôme.

Si je te parle de cette histoire, c’est pour faire un parallèle avec ton associé de tous les jours : la «petite voix» qui résiste en toi. Lorsque tu établiras ta TODO-LIST et que tu tenteras d’y insérer des actions relatives à ton objectif, cette «petite voix» intérieure tentera d’objecter en te rappelant que ce n’est pas urgent, et donc non-prioritaire ! Toute argumentation sera inutile, la «petite voix» montera en volume et trouvera des arguments brillants, pleins de bon sens, logiquement construits, la science y aura une bonne place, la psycho aussi…

Mais si tu lui réponds que tu as décidé d’intégrer chaque jours dans tes priorités, des activités non-urgentes mais Importantes pour toi, et que cette pratique n’obéit à aucune logique mais à une dimension qui dépasse toute argumentation, la «petite voix» va déclarer forfait ! En te voyant instaurer cette loi, elle comprendra que tu as Foi en ton objectif, et plus largement Foi en ton projet, et bien plus encore Foi en toi !

Face à la Foi, il n’y a plus de «petite voix» !

A++

Stéphane

0 0 vote
Évaluation de l'article