Une motivation sur-mesure

Sais-tu mesurer ta motivation ?

Sachant que c’est une énergie essentielle pour passer à l’action, il me paraît pertinent d’évaluer l’état de lieux et surtout, de booster tout ça grâce à un trio gagnant qui te permettra de mieux équilibrer tes semaines à venir.

Réduit à un acronyme, ce trio gagnant d’intitulerait PAS. Ça tombe bien puisque je vais te proposer de faire un énorme PAS en avant dans un domaine où la quantification dépend de 3 facteurs principaux.

Pour commencer

Imprime cette grille

Prends l’une de tes 2 listes, et reporte-y les actions dans la première colonne. Puis donne une note entre 0 et 3 à chacune de ces actions, selon les critères suivants :

Performance :

Tout être humain est en quête de performance. Ce terme est souvent malmené, car il fait penser à la compétition ou à l’éternelle insatisfaction d’une personne qui veut toujours obtenir mieux que ce qu’elle a… Or dans un coaching c’est avec toi-même que tu entres en compétition. Il est donc question de dépassement de soi. Un dépassement dont tu gères la progression sans pression extérieure, c’est à dire avec enthousiasme.

Voici un exemple de dialogue que tu pourrais entretenir face à un tâche interrogée par ta quête de Performance :

  • 0 = C’est vraiment une activité inintéressante, improductive, inutile. Je ne vois aucune performance possible. Mais c’est à faire…
  • 1 = Bon… si je fais preuve d’imagination et de créativité, je vais réussir à trouver un défi à relever, et donc une occasion de solliciter ma performance
  • 2 = Là, je vais avoir l’occasion de me dépasser ! 5, 4, 3, 2, 1… C’est parti !
  • 3 = Une fois que ce sera terminé, je me sentirai comme un sportif qui vient de gagner une médaille ! Cette activité-là met vraiment en valeur mon estime personnelle.

Apprentissage :

Tu es un étudiant permanent. Après l’école (et souvent à cause ou grâce à l’école), tu as défini ton propre rythme d’apprentissage et tes méthodes. Tu peux préférer la lecture, les jeux télévisés ou les vidéos sur YouTube. Il y a bien sûr des domaines où tu te sens plus enseignables que dans d’autres, mais tu aimes apprendre  chaque jour !

Voici un exemple de dialogue que tu pourrais entretenir face à un tâche interrogée par ta quête d’Apprentissage :

  • 0 = Bof… Je n’apprendrai rien… Quel ennui ! C’est que de la répétition…
  • 1 = Il y a bien quelque chose à en tirer… Je vais essayer de voir de quoi il s’agit.
  • 2 = Je vais apprendre plein de choses, c’est sûr !
  • 3 = Je vais vivre une révélation !

Satisfaction :

Certaines tâches te procurent de la Satisfaction et tu t’en réjouis à l’avance. D’autres ne représentent qu’une perte de temps. Ceci ne dépend pas de tes réussites passées ou d’un espoir de réussir, mais de ton état d’esprit à l’idée de mener telle ou telle tâche. 

Voici un exemple de dialogue que tu pourrais entretenir face à un tâche interrogée par ta quête de Satisfaction :

  • 0 = Je vais perdre mon temps. Si j’y passe 3 minutes, je perdrai 3 minutes, si j’y passe 3 jours je perdrai 3 jours !
  • 1 = Ce qui est fait n’est plus à faire. C’est la satisfaction principale que j’en retirerai. Ce qui est déjà quelque chose…
  • 2 = Ça me donne vraiment envie, c’est fait pour moi !
  • 3 = C’est ma raison de vivre, Ma mission, mon Bonheur. Je me sens à ma place en faisant ça !

Si les phrases associées à ces notes te parlent, tant mieux ! Mais ne te limite pas à ma formulation qui est juste un tremplin de réflexion. Chaque tâche interrogée sour le prisme de la Performance, puis de l’Apprentissage, puis de la Satisfaction devrait provoquer un dialogue intérieur, et t’inviter à observer ta jauge.

Exemples

En ce qui me concerne, je vais animer un webinaire à animer lundi prochain. Voici ma notation concernant l’animation :

Performance : 3 / Apprentissage : 2 / Satisfaction : 3

Il va de soi que je suis motivé ! Chacune des questions que je me pose provoque un sacré remous en moi et je pourrai écrire des pages. Il y a le fait de retrouver un groupe motivé, le fait de rencontrer Frédéric, le fait de l’aider à formuler son objectif et d’aider tous les autres participants à travers la méthode explorée. Et même si j’anime souvent des webinaires, cette expérience-là est rare et j’aspire à multiplier les séances de coaching avec candidats libres. J’y crois vraiment !

En revanche, pour que cette soirée soit profitable pour un plus grand nombre, j’ai décidé de la vendre à un public plus large. Il s’agit de mes amis Facebook et des lecteurs de mon ancienne Newsletter. Et là, voici où en sont mes notes :

Performance : 1… Je vais probablement tester quelques ficelles, mais clairement, ce public est exclusivement en quête de gratuité. Ma performance sera faible, car l’essentiel des personnes qu s’intéressent vraiment à mon travail fait partie de ce programme. Les autres sont en perpétuelle hésitation, et j’ai souvent le sentiment que je suis la dernière personne à les sortir de cet immobilisme.

Apprentissage : 1… Je vais me forcer un peu pour atteindre ce score, car je n’apprends plus rien de ce public. Il fut une période où je m’amusais beaucoup à collecter les prétextes pour ne pas aller vers… Pour un coach, c’est très intéressant de voir autant de biais s’exprimer. Mais je crois que j’ai fait le tour, souvent en dissertant sur le sujet. Ce qui fait que lorsqu’on me livre un prétexte aujourd’hui, ma réponse se limite à envoyer un lien vers un article qui explore le biais en question. Ma mission de prospections consistera donc à informer ce public qu’une nouvelle prestation est disponible, mais je ne ressens plus aucune joie à l’idée d’argumenter avec lui. C’est pourtant la base d’une action commerciale…

Satisfaction : 0 ! Je vais le faire pour ne pas me dire que j’aurais dû le faire…

Ce ne fait pas une super moyenne ! Il est clair qu’un regain de motivation est nécessaire dans tout ce qui concerne l’aspect commercial de mon activité. En écoutant ce que je raconte dans ma tête, il semble que la seule vraie solution soit de renouveler complètement mon public de prospects. De partir à la rencontre de nouvelles personnes. Rien que d’y penser, ça fait remonter ma note… Et si je tentais quelques prémices ces prochains jours ? Allez ! je passe de 0 à 1 !

(petite parenthèse : il est important que tu prennes les textes ci-dessus comme des exemples de dialogue intérieur et non comme une plainte de Caliméro qui attend du réconfort ou d’autres interprétations plus encourageantes. Ce que je dis est authentique, mais il n’est nullement question de s’atermoyer. Ces évocations sont faites pour que tu comprennes un cheminement de pensée possible, et -puise mon exemple s’y prête – à une action complémentaire qui peut faire augmenter les note de motivation).

Dans mes listes, il y a aussi la préparation de slides Powerpoint pour l’évènement. Là, j’en suis à 3/2/2. Encore un travail passionnant qui me remplira de satisfaction. Ces supports me mettent à l’aise et améliorent mes animations. Je vais sûrement m’équiper avec des extensions et des logiciels qui améliorent davantage mes présentations. Je suis clairement en quête de Performance à ce niveau.

Demain, je vais aider ma fille à faire son devoir de maths. Elle découvre la trigonométrie, et ça me fait bien envie de remettre mon nez dans sinus et cosinus en jouant avec des cercles et des triangles. L’un de mes défis pédagogiques consiste à rendre les maths intéressantes pour ma fille, et quand j’y arrive, ma satisfaction et au top niveau. Tout ça pour dire que j’ai hâte de faire ce PAS que j’évalue à 2/2/3.

Evidemment, il y a mes coachings et mes formations qui constituent le cœur de mon métier. Je n’irais pas jusqu’à dire que TOUS mes clients sont passionnants, mais j’aime vraiment mon travail, et il est très rare que j’envisage une prestation où la note est inférieure à 2 (que ce soit en Performance, en Apprentissage ou en Satisfaction). Je vais donc continuer à coacher, même si d’autres expériences me démangent parfois (par exemple, ouvrir un restaurant !).

J’ai plein d’autres choses à faire : déposer la voiture au garage et aller la rechercher : 0/1/2. Aller au cinéma en famille, voir les quatre filles du Docteur March : 1/2/3… En fait, toute activité qui te prendra plus d’une heure peut-être évaluée. Même faire des courses : 0/1/2.

Il va de soi que tout ceci dépend de ta perception strictement personnelle. Ce qui explique la raison pour laquelle le niveau de motivation d’une même activité n’est pas le même d’une personne à une autre. Je vois déjà les grimaces de certains, lorsque j’ai évoqué le plaisir ressenti lors d’un cours de trigonométrie…

Un peu de calcul

Les totaux servent à évaluer un score global par activité, et aussi pour l’ensemble des activités. Grâce au total général de la Performance, de l’Apprentissage et de la Satisfaction tu peux prendre conscience de ce qui t’attend côté motivation.

Cette liste peut avantageusement remplacer une TODO-LIST (celle de chaque jour). Dans ce cas, tu connaîtras ta motivation du jour. Si tu découvres qu’elle est relativement faible, tu peux envisager de remplacer une pseudo-urgence par une vraie Importance ! Ca aura rapidement des conséquences positives sur ton moral.

Tu peux aussi faire une liste plus longue pour évaluer ta motivation de toute la semaine, voire du mois.

Une autre option consiste à lister les actions concernant un projet précis (c’est ce que j’ai décrit ci-dessus avec mon webinaire, qui demande plusieurs actions d’ici lundi). Cette liste-là te permettra de mesurer ta motivation globale à aller vers ce projet. Le but n’est pas de l’abandonner si le total est bas, mais plutôt de penser à maintenir la forme, soit en innovant dans ce qui t’ennuie, soit en ajoutant dans la période d’exécution, d’autres activités volontairement motivantes qui transformeront une période qui s’annonce fade, en période haute en couleurs.

Les moyennes se calculent en divisant les totaux par le nombre de lignes remplies. Cela permet de connaître ta propension du moment. Par exemple, tu pourrais te retrouver avec une moyenne proche de 3 en matière d’Apprentissage, et proche de 1 en matière de Satisfaction. Ce qui signifie qu’il te faudra davantage d’activités satisfaisantes pour garder ta motivation.

Cette propension est plus perceptible grâce à la ligne «Equilibre» qui affiche des pourcentages. Les calculs consistent à diviser chaque total par le total général, puis de multiplier par 100. L’idéal étant de se rapprocher de 33% dans chaque cellule.

Cet outil est une très bonne base qui fonctionne à 80%. Lorsque j’accompagne certains clients dans la reconquête de leur motivation, nous entrons davantage dans les types de personnalité (par exemple : certaines personnes ont davantage besoin de Satisfaction que des deux autre paramètres pour rester motivées), d’autres varient selon les saisons : personnellement, je suis davantage en quête de Performance au printemps qu’en hiver, période pendant laquelle, j’aime particulièrement apprendre. Je réponds donc à mes attentes pour rester motivé, mais sans jamais (et c’est très importante) descendre en dessous de 10% dans l’un de ces 3 axes.

a++

Stéphane

0 0 vote
Évaluation de l'article