Surtout, n’oublie personne !

L’autre jour, j’étais chez maman avec mes enfants et j’admirais son potager… Ma mère va sur ses 80 ans. Un certain nombre d’affections (associées aux médicaments qu’elle prend) ont beaucoup affaibli ses facultés physiques et mentales. Cependant, il y a 2 domaines où elle est restée brillante :

La cuisine et le jardinage !

 

Personnellement, côté cuisine, je me débrouille. Je me débrouille même comme un chef lorsqu’il s’agit de préparer mes plats préférés (dont la liste est limitée), mais côté jardin, malgré la foule de sentiments qui m’envahit à chaque fois que je touche un arbre ou que je vois une fleur s’ouvrir, je ne suis jamais parvenu à maintenir tout ça en harmonie… Mes potagers finissent toujours par griller au soleil ou se noyer sous la pluie. Lorsque la météo est clémente, ce sont les limaces qui en viennent à bout.

Pourtant, je suis intelligent : j’ai un bon nombre de diplômes et de certifications professionnelles. Les gens qui m’entourent trouvent que j’ai un bon esprit d’analyse, et je suis souvent sollicité (même en dehors de mon travail) pour donner mon avis sur des sujets complexes, qu’ils soient purement logiques ou confusément existentiels. Des réminiscences de mon ancien métier font aussi de moi un bon informaticien-minute, que ce soit pour réparer un ordinateur ou développer des applications.

Ma mère, elle, confond Netflix et Nesquik, ne sait pas rechercher des vidéos sur Youtube,  et pour centrer un texte elle appuie plusieurs fois sur la barre d’espace… Je lui ai installé «Alexa» (appareil à commandes vocales), mais à chaque fois que je l’appelle, elle oublie qu’il suffit de dire «Alexa, Réponds !» pour entamer la conversation. Idem au moment de raccrocher : elle me demande toujours de le faire, car il lui est impossible de comprendre qu’en disant «Alexa, Raccroche !», elle mettra fin à la conversation.

Si je leur posais la question, 99% des gens qui fréquentent ma famille estimeraient que je suis bien plus intelligent que ma mère. Ils me placeraient même en haut du podium, réservant à ma mère un lot de consolation, lui rappelant que «l’important, c’est de participer…».

Tu fais peut être aussi partie des gens qui considèrent qu’une personne qui sait résoudre un système d’équations à deux inconnues est forcément plus intelligente qu’une personne qui n’arrive pas à calculer combien de monnaie on devrait lui rendre sur un billet de 5€, si elle achetait en deux exemplaires, un produit coûtant 2,30€ pièce…

Eh bien permets-moi de te dire que tu as faux ! Car en supposant que la crise sanitaire amène tous les magasins à fermer, je vais devoir me débattre durant plusieurs heures chaque jour pour trouver à manger, tandis que ma mère épluchera tranquillement les légumes de son potager. Heureusement pour moi, il y a des chances qu’elle m’invite à me régaler…

S’il fallait négocier un bout de terrain supplémentaire avec le voisin, je serai plus à même que ma mère à négocier et à conclure une transaction Gagnant/Gagnant, mais j’ai intérêt à l’avoir à mes côtés une fois le terrain acquis, car aussi fertile qu’il soit, je suis trop «bête» pour donner vie, et surtout pour mener à maturité, la moindre courgette…

Ma mère a la main tellement verte qu’elle te ferait pousser un magnifique fraisier à partir d’une fraise Tagada ! Elle a une intelligence naturaliste, et moi, dans ce domaine, je suis un demeuré… Tu auras beau me dire que je suis plus intelligent qu’elle, je te répondrai que tout dépend de l’intelligence dont on parle, parce qu’il y en a plusieurs !

Howard Gardner, un psychologue de renommée mondiale qui a consacré sa vie à l’étude de la cognition humaine, a répertorié 8 intelligences (et il en soupçonne d’autres non-explorées). Sa théorie sur les «Intelligences Multiples» est célèbre dans les milieux pédagogiques. Elle a donné naissance à des outils d’apprentissage exceptionnels. Tout enseignant devrait étudier cette théorie pour aider ses élèves à s’épanouir, et tout parent devrait en connaître les bases pour constater à quel point son enfant est brillant (même s’il est en échec scolaire).

La théorie des Intelligences Multiples apporte bien plus que des connaissances sur la cognition humaine. Explorer cette théorie, même en surface, a un bel effet sur le système émotionnel au quotidien et permet de prendre de meilleures décisions plus rapidement. Appliquer des techniques ou se procurer (ou créer) des outils qui permettent de mieux exploiter les Intelligences Multiples contribue à l’épanouissement personnel et donc au Bonheur. La Théorie d’Howard Gardner révèle l’incroyable potentiel de l’être humain et de la nécessité de valoriser le Vivre Ensemble plutôt que l’élitisme.

Pour en revenir à maman, elle utilise un tuyau d’arrosage lorsqu’il ne pleut pas, ou pas assez. Elle a aussi un collecteur d’eau de pluie (en réalité c’est une grosse poubelle qu’elle a réservé à cet usage). Lorsque sa poubelle est pleine d’eau, elle n’utilise pas le robinet du jardin. Elle plonge un arrosoir dans son collecteur de fortune, le remplit, et arrose délicatement ses plantes…

Ce jour-là, elle m’a proposé de le faire ! J’ai retroussé me manches pour lui rendre service illico-presto : avec mes petits bras musclés et mon habileté, je pouvais même faire le tour du potager 3 fois plus vite que ma mère. J’étais prêt à me lancer dans l’exploit, lorsqu’elle m’a dit :

Surtout, n’oublie personne !

 

«Personne»… C’était de ses plantes dont elle parlait… Ma mère qualifie ses plantes de «personnes» ! Ma première réaction fut d’en rire, mais je n’ai pas trouvé ça très intelligent. J’ai donc décidé, l’espace de quelques minutes, de considérer chaque plante que j’arrosais comme une personne. Ben tu sais quoi ? Ça change tout ! Et surtout, ça aide à n’oublier personne…

La sensibilité, c’est le début de l’intelligence…

 

En une phrase bien placée, ma mère a su me transmettre une part de son intelligence. Howard Gardner lui aurait probablement décerné la palme de la meilleure application de sa théorie. Il y a 10 ans, je n’aurais pas été aussi réceptif au message profond qui m’était adressé, mais ayant développé mon intelligence existentielle, j’ai su tirer profit de cet instant pour améliorer une compétence clef dans le domaine du jardinage auquel je suis si sensible, malgré ma déficience. Je te donnerai des nouvelles de mon potager l’année prochaine. Lorsqu’au lieu de planter des graines, j’y planterai des «personnes»…

Le mardi 1 septembre à 21h00 et le jeudi 3 septembre à 21h00, j’animerai un webinaire sur la théorie des Intelligences Multiples. Un webinaire est une émission sur Internet, en direct. Ça se passe comme à la télé, avec l’avantage de faire intervenir les spectateurs qui le souhaitent (il leur suffit d’allumer leur webcam et/ou leur micro). Je t’invite à cette émission (en mode spectateur ou en intervenant) le jour de ton choix.

(Webinaire offert)

A++

Stéphane

PS : Si tu as des questions relatives à cet événement, je t’invite à les poser dans les commentaires ci-dessous.

Un article comme celui-là, ça se partage !
  • Stephane SOLOMON

    A propos de l'auteur

    Stéphane Solomon est coach, auteur et conférencier, spécialisé dans le dépassement de soi. Il est également l’auteur de 15 programmes d’Auto-Coaching sur des sujets tels que la gestion du temps, la confiance en soi, la motivation, la gestion émotionnelle, la communication, la légitimité, etc.

4 1 vote
Évaluation de l'article